Corriger son roman soi-même

Si vous êtes là, c’est que vous venez de finir l’écriture de votre roman : bravo !

Avant d’envoyer le manuscrit à vos bêta-lecteurs, il est judicieux de faire un maximum de corrections vous-même pour leur faciliter la lecture : ils pourront ainsi mieux se concentrer sur le fond et délivrer un avis construit sur l’intrigue plutôt que sur les problèmes de conjugaison.

Bonne idée aussi d’avancer soi-même autant que possible avant de faire appel à un correcteur professionnel : il pourra se concentrer sur les subtilités et apporter une vraie expertise, plutôt que de perdre du temps à corriger des fautes que vous auriez pu éradiquer avant. C’est aussi une excellente façon de faire baisser la facture !

Vous trouverez dans ce guide mes méthodes, astuces et outils pour bien réussir cet exercice.

 

Ce que ce guide ne permet pas, en revanche :

  • Devenir correcteur.
  • Se passer d’un correcteur professionnel avant de s’autoéditer.

Je veux recevoir le guide et m’inscrire à la newsletter pour avoir encore plus de contenu gratuit.

Je ne veux pas de contenu supplémentaire, je veux juste télécharger le guide !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte et en cliquant sur CTRL+Entrée.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :